La simplicité, Gardienne des Trésors

September 6, 2016

 

 

"La simplicité est la sophistication extrême" Léonard de Vinci.

Lors du dernier week-end où nous sommes passés de sephira en sephira, de miroirs en miroirs, nous avons eu la chance de voir sous nos yeux éblouis apparaitre dans une peinture alchimique, cette merveilleuse mésange à tête noire.

 

Dans la simplicité de l’instant…

Le parfum qui servit de base à cette peinture vivante était le “reish”, le porteur de Lumière, vingtième lettre de l’alphabet hébraïque.

Reish est l’anagramme de Asher, lié au fameux carré magique du Sator que Georges nous déclinera avec son brio habituel lors de notre atelier commun en octobre (Opera et Rotas à Adriers), mais aussi de ESHER, le bienheureux qui équilibre le monde par le secret de sa félicité. Et ce bienheureux est simple. Car pour que la lumière rayonne, je dois être simple.

Cette simplicité est reliée à l’idéogramme de la lettre, car elle parle de tête et de simplicité, de sommet, et c’est par la tête que l’on peut repenser le monde.

Cette lettre se trouve aussi dans tous les mots qui parlent de Lumière.

Alors, c’est sans doute bien là le message de cette mésange à tête noire, (je suis noire mais belle…. C’eut été sans doute un autre clin d’oeil que la mésange soit une charbonnière puisque nous savons bien en kabbale et en alchimie tout ce que contient la puissance du charbon. La clé de la lumière se trouve bien dans nos profondeurs…) cette simplicité qui peut alors être le terrain, le messager d’un des plus beaux cadeaux : l’inattendu et ses trésors de Lumière.

 

 

 

 

Please reload

Derniers blogues

Pour l'Avent, un voyage dans les 9 mondes de l'Yggdrasil

November 28, 2018

1/10
Please reload

Blogues récents
Please reload

 Mots-clés
Suivez-nous
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2015 by ib2ib.com created with WIX